HISTOIRE DE LA GROTTE

Extrait du registre paroissial de la commune.

 

La Grotte construite par le Cercle des hommes catholiques est l’expression visible de la reconnaissance de la paroisse de Kuntzig à la Ste Vierge pour la protection visible de notre village en 1940 et surtout en 1944, où Kuntzig était condamné à la ruine complète par les allemands. L’ordre était donné :

« Halten bis zum letzten Steinhaufen »

«Tenir jusqu’au dernier tas de pierres »

Les 8 premières années après la guerre sont passées en mettant en ordre l’église bien sinistrée : il fallait refaire la toiture entière, les vitraux, les cloches, le chauffage et l’intérieur entier, troué et déchiqueté par les éclats d’obus. Enfin, en 1952 on pouvait pensait à réaliser la promesse donnée à la Ste Vierge en 1940.


Le 30 avril, M. le curé a béni la place et a fait le 1er coup de bêche. Le dimanche suivant, suivit l’appel à tous les hommes de bonne volonté.

Une bonne note aux cultivateurs de Kuntzig et Stuckange qui nous ont amené les pierres de tous les côtés ;

Une bonne note à M. le Directeur de la cimenterie de Distroff qui nous a fourni 200 sacs de ciments dont 50 gratuitement.

Une bonne note a M. Grainetier, maire de Basse-Ham pour la fourniture de 50 m3 de sable – et cela gratuitement.

Une bonne note à Mme Incognito pour la fourniture de la statue de la Ste Vierge et à M. Incognito pour la statue de Bernadette.

Les constructeurs  bien  méritants  de la Grotte sont M. Lutz, M. Maka, M. Gorgon et une dizaine de jeunes gens qui ont travaillé sans relâche sous le soleil et dans la pluie. Car, on voulait finir par la fête de l’Assomption. Heureusement, la Grotte n’était pas achevée car ce jour-là il faisait mauvais, mais on a réussi pour la fête de ND du St Rosaire, journée favorisée par un temps splendide.

Cette fin splendide couronne une œuvre belle et magnifique.